Les jolis masques du mois de mai

En cette année 2020, printemps rime avec confinement… et ça va durer un moment.

Alors, toujours partante pour de nouvelles idées adaptées à l’air du temps, anna...Bordeaux se met du côté de celles qui ont quand même envie d’accueillir les beaux jours en couleur.

Du moment que les préconisations sanitaires sont bien respectées, qui a dit qu’un masque devait forcément avoir un look médical ? Après tout, puisqu’il faut le porter tous les jours dans ses sorties, sa vie sociale et professionnelle, pourquoi ne pas l’envisager plutôt comme un bel accessoire, au même titre qu’un chèche ou un joli paréo ?

Bien entendu, cela ne dispense pas de se conformer aux règles de distanciation, mais au moins, rien n’empêche d’afficher sa préférence pour ce qui est gai et coloré. Car dans les bons réflexes du quotidien, garder le moral et cibler les petits moments de bonheur, c’est important aussi ! Un credo qui est bien celui de la marque anna...Bordeaux depuis ses tout premiers pas.

C’est donc avec cette envie de faire plaisir qu’Anna a pioché dans ses stocks de jolis cotons utilisés pour ses collections. Fabriqués sur place à Bordeaux, les masques proposés par la marque respectent absolument les normes AFNOR grâce à leur superposition de tissus en coton * lavables à 60°. Les attaches ajustables sont réalisées dans un biais de coton argenté qui se combine avec tout et résiste à la déformation en machine. Bref, même si ce ne sont pas des masques à usage médical professionnel comme en ont besoin les gens du secours, ils présentent toutes les propriétés obligatoires des masques que nous devrons porter jusqu’à nouvel ordre dans nos déplacements, nos courses et nos visites et… à l’école !

Alors cap sur la couleur, puisqu’en ce moment on ne peut pas voyager, enveloppons-nous de ce qui rend nos journées plus belles, malgré tout !

 

* Décontamination :

On nous dit de laver le masque après chaque utilisation unique, dans un programme 60° en machine. Or ce n’est pas forcément évident quand on ne dispose pas de machine ou qu’on ne veut pas lancer un programme pour juste un ou deux masques.

Dans ce cas, voici un protocole de décontamination de tissu recommandé :

- porter le contenu d’un verre d’eau à ébullition dans une casserole de taille moyenne,

-puis tenir le masque au-dessus de la vapeur brûlante pendant une vingtaine de secondes (utiliser une baguette en bois ou une grande fourchette de barbecue).

La vapeur à 100° détruit tous les micro-organismes, tandis que les économies d’eau et de temps seront appréciables. De plus, si cette vingtaine de secondes est scientifiquement réputée efficace pour détruire ce qui est indésirable, elle ne suffira pas à dénaturer le tissu. Vous pourrez donc mettre et remettre votre masque, même si, bien sûr, on souhaite avant tout ne plus avoir à le faire ! Mais pour le moment, c’est un geste citoyen qui préserve aussi les autres, alors on s’y tient et on suit les principes sanitaires.

 

Découvrez tous nos masques sur notre eshop

  • Prix de vente : 10€/masque
  • Offre spéciale : 8€ dès 2 masques achetés
  • Livraison offerte pour 4 masques achetés

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés